L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) ne veut pas de Dieudonné, pourquoi ?

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) tire à boulets rouges sur Dieudonné, ne souhaitant pas la venue de ce dernier à Besançon pour son spectacle FOXTROT(1). L’AFPS justifie sa position puisque Dieudonné a fait monter sur scène Robert Faurisson, celui-ci étant l’un des précurseurs des Chambres à Gaz pour les Nuls (2). Il s’avère que pour l’AFPS, l’entrée sur scène de Faurisson ne relève pas de la liberté d’expression, sans doute que cette association pro-palestinienne auto-proclamé préfèrerait voir l’humoriste Dieudonné s’adonner au Zouk ou le voir se trimballer en Sloggi sur la chanson de Saga Africa !

L'Association France Palestine Solidarité (AFPS) ne veut pas de Dieudonné, pourquoi ? dans actu r20nmdb9

Alain Soral est aussi la preuve irréfutable des accointances de Dieudonné avec l’extrême droite, étant donné qu’il était ancien membre du Comité central du FN, mais qu’il quitta à cause du positionnement de Marine qui trouvait rentable de tirer sur les musulmans (3) (détail non mentionné par l’AFPS).

Et pour finir, le baptême de la fille de Dieudonné qui a pour parrain Jean-Marie Le Pen, laisse pantois l’Association France Palestine Sioniste Solidarité, excluant le fait que Dieudonné avait à cette occasion donné de la viande aux journalistes pour enfin exister et au passage glisser une Quenelle aux journalistes (4) (détail encore non mentionné par l’AFPS), rappelons aussi que Jean-Marie était le premier homme politique à avoir condamné publiquement Israël dans l’opération plomb durci (5).

Le communiqué se finit avec la vidéo  Conférence « La Galaxie Dieudonné, pour en finir avec les impostures » (6) En parlant d’imposture, la suite va nous montrer que l’AFPS en est une belle !

Cela étant dit, il serait temps de comprendre qui est cette Association AFPS, qui la dirige pour comprendre qui elle soutient véritablement.

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) à pour président Jean-Claude Lefort, ancien député communiste du Val-de-Marne de 1988 à 2007, décoré des insignes de Chevalier dans l’Ordre de la Legion d’Honneur 7 décembre 2011 (indice n°1 fion de Hamster), en mai 2009, il a été élu président de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS). Il succède à Bernard Ravenel. (7)

Jean-Claude Lefort n’a pas trouvé bon de suivre les ouvriers partis au Front national, préférant se soumettre au mondialisme financier comme tous les partis de gauche, il n’était apparemment pas sur la même ligne de Georges Marchais à  Montigny-les-Cormeilles, 21 février 1981 (8), jean-jean était pourtant secrétaire particulier de Georges Marchais de 1971 à 1979.

Son prédécesseur Bernard Ravenel était de la même trempe que Jean-Claude Lefort, n’hésitant pas à faire le salle boulot via des accusations d’antisémitismes avec la complicité de l’UJFP, Marcel Charbonnier en fut la victime, ce qui lui a valu un interdit professionnel et un procès, qu’il gagnera fort heureusement, cela n’aura toutefois pas fait du bruit dans les journaux. (9)

Pour la petite histoire, L’AFPS s’est opposée en 2008 à l’exploitation par la société Veolia d’une ligne de tramway reliant Jérusalem et la Cisjordanie, notamment deux colonies. L’AFPS est déboutée le 30 mai 2011 par le Tribunal de Grande Instance de Nanterre. L’AFPS a annoncé avoir fait appel. C’est fort honorable me direz-vous ? En effet, sauf que Véolia a obtenu la régie de la distribution d’eau sur une partie de l’Île de France, comprenant la circonscription du député Jean-Claude Lefort. Ironie du sort !

De qui dépend l’AFPS ?

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) dépend du CICP, né en 1976 d’une volonté politique de mettre des moyens matériels et humains à la disposition d’associations soutenant des luttes de libération nationale, défendant les Droits de l’homme, solidaires avec les travailleurs immigrés, pour faciliter leur travail et développer la solidarité, celui-ci fournit aux associations de solidarité internationale et aux mouvements sociaux, les moyens techniques, logistiques et matériels propres à leur permettre d’exercer leurs libertés d’activités, d’expression et de réunion, ainsi qu’à d’autres organismes tels que des centres de formation.(10)

Gustave MASSIAH, est le fondateur du CICP, l’homme a su rassembler au sein de son association la propagande anti-Syrienne, anti-Lybienne, anti-Iranienne via divers associations 

Qui retrouve-t-on au CICP ?

Ben justement on retrouve l’Union juive française pour la paix (UJFP) dont le président de Richard Wagman, qui n’est pas en reste pour dicter sa loi chez les pro-palestiniens.

En effet, quand, à la veille d’une manifestations, il se pose en gendarme et avertit qu’ « un dispositif spécial est prévu pour séparer le cortège de tout élément douteux (…) dont les mots d’ordre risqueraient de discréditer le mouvement de solidarité ». A la question d’un militant outré :« Qui sont les commissaires politiques et autres grands inquisiteurs chargés de faire la liste des « éléments douteux » ? M. Wagman répond : « Moi (…) et ajoute « les « éléments douteux » qu’il faut tenir à l’écart et dont il faut se démarquer sont des partisans d’Israël Shamir qui ont fièrement brandi son ouvrage antisémite « Le visage caché d’Israël »… ». (repris de l’article Sylvia Cattori) (9)

On y retrouve ATTAC dont Jean-Claude Lefort (encore lui)  était co-animateur du groupe parlementaire, et membre de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

La Ligue des femmes iraniennes pour la démocratie (ex-Organisation Mondiale de la Solidarité des Femmes Iraniennes = O.M.S.F.I) fait aussi partit du CIPC, la présidente est Irène Ansari, les principes fédérateurs sont :

* La laïcité.
* La nécessité de l’instauration d’un système politique démocratique en Iran (par les bombes ?), régime parlementaire et pluraliste qui soit au service de tous les membres de la nation iranienne.
* Le droit du peuple iranien à disposer de lui-même.
* L’égalité des droits et des chances entre tous les membres de la nation, notamment entre les sexes.
* La mise en place d’organisation d’aide et de solidarité aux familles iraniennes, en particulier au sein de la population exilée.
* Le développement de liens de solidarité entre les femmes iraniennes et les femmes des autres pays. (Pour information, les femmes représentent 60% des étudiants en Iran)

Le CICP n’est pas en reste pour utiliser la propagande contre la Syrie via Indymédia (11), ce même Indymédia qui reçoit des aides financières de :

George Soros’s Open Society Institute, de la Fondation Ford, de la Glaser Foundation, et de la Tides Foundation (qui aurait versé à INDYMEDIA un don de 376.000 dollars en 2001). (12)

On pourrait rester des heures à démanteler le CICP et de ces liens avec le CNT par exemple, qui avait comme chef du Service d’Ordre Julien Terzic lié avec le Bétar et la Ligue de défense juive, passé maître en tabassant des femmes musulmanes sur les marchés (13) et les autres liens avec la  CGT, le PCF, le PS Rasl’Front, Scalp…

Dossier complet sur le CICP : http://www.aredam.net/gustave-massiah.html

On comprend ce que fout l’Association France Palestine Solidarité (AFPS) au milieu de tout ce merdier ! Une chose est certaine, Jean-Claude Lefort a réussi sa reconversion, même s’il doit fermer sa gueule devant le président de l’UJFP. La hiérarchie est respectée, on comprend mieux pourquoi Dieudonné et Soral dérangent cette officine qui opère à faire taire les dissidents sérieux.

Si vous avez des informations à me faire parvenir pour allonger le CV, n’hésitez pas.

(1)   Dieudonné n’est pas le bienvenu à Besançon

(2)   Les Chambres à Gaz pour les Nuls

(3)  Alain Soral : Pourquoi il avait rejoint et quitté le Front National ?

(4) Dieudonné sur le baptème avec Jean-Marie le Pen

(5)  Vérité LE PEN Gaza béké Irak Iran

(6) La Galaxie Dieudonné, pour en finir avec les impostures

(7) Jean-Claude Lefort sur Wikipédia

(8) Georges Marchais à  Montigny-les-Cormeilles

(9) L’accusation d’antisémitisme ne fait pas toujours recette

(10) CICP : Centre international des Cultures Populaires

(11) Propagande anti-Syrienne

(12) « L’antifasciste » Boutoleau et la très américanophile « Professor » Ornella Guyet

(13) Julien Terzic,Besancenot « antifa » VS Dieudonné ,Soral

Pensetouseul

Laisser un commentaire

中國 天津 Chine Tianjin, Pr... |
ninomouss |
Paparaziweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Accueil du site
| M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet