Nicolas Domenach, la PMA est un mode d’élevage différent

Débat très intéressant sur le plateau d’I-télé entre  Nicolas Domenach et Eric Zemmour sur la question du mariage Homosexuel et des conséquences à venir comme la PMA (procréation médicalement assistée). Cette pratique étant réservée aux lesbiennes  – puisque l’homme selon des études très poussées ne peut toujours pas  accoucher ni même donner le sein -  sera perçu comme une discrimination par les Gays qui ne manqueront pas de pointer du doigt l’inégalité Gays/lesbiennes, s’en suivra bien évidement la demande de la GPA (Gestation pour autrui (mère porteuse)) seul moyen pour les gays d’avoir un enfant dans le cadre de la loi, sans avoir à goûter à l’hétérosexualité pour procréer …

Nicolas Domenach, la PMA est un mode d'élevage différent dans actu l2c9kmj2

Nous pourrions aller beaucoup plus loin dans l’absurdité de cette loi du mariage homosexuel et ses conséquences, n’en déplaise à ceux qui nous ressortent le PACS comme non-impact sur la société, nous assurant  que cela n’engendrerait dans l’avenir aucun projet d’adoption ou autres (sic). Ils oublient pourtant de dire que c’est l’une des marches vers la destruction de la famille (déjà fortement affaiblie), j’en veux pour preuve l’inénarrable Élisabeth Guigou, garde des Sceaux à l’Assemblée nationale le 3 novembre 1998 lors du débat sur le pacs :

« Une famille, ce n’est pas simplement deux individus qui contractent pour organiser leur vie commune. C’est l’articulation et l’institutionnalisation de la différence des sexes (…) Au regard de l’enfant, couples homosexuels et hétérosexuels sont dans des situations différentes. La non-discrimination n’est pas l’indifférenciation. Le domaine dans lequel la différence entre hommes et femmes est fondatrice, et d’ailleurs constitutive de l’humanité, c’est bien celui de la filiation. (…) Un enfant a droit à un père et une mère, quel que soit le statut juridique du couple de ses parents. (…) Certains ajoutent une menace : le pacte ne serait qu’une première étape vers le droit à la filiation pour les couples homosexuels ! Ceux qui le prétendent n’engagent qu’eux-mêmes. Le gouvernement a, quant à lui, voulu que le pacte ne concerne pas la famille. Il n’aura donc pas d’effets sur la filiation. Je veux être parfaitement claire : je reconnais totalement le droit de toute personne à avoir une vie sexuelle de son choix. Mais (…) ce droit ne doit pas être confondu avec un hypothétique droit à l’enfant. (…) Pourquoi l’adoption par un couple homosexuel serait-elle une mauvaise solution ? Parce que le droit, lorsqu’il crée des filiations artificielles, ne peut ni ignorer ni abolir la différence des sexes. » (1)

Les convictions de Dame Guiguou se sont envolées comme les promesses de Hollande ou le sperme de DSK sur les moquettes du SOFITEL !

Cela étant dit, voilà que le sublimissime Nicolas Domenach dans un élan d’absurdité verbale, laisse échapper une pensée de l’idéologie Bergéienne, en lançant au nez de Zemmour, que de nos jours (donc civilisés (?)) faire des enfants équivaudrait à de l’élevage (5min 30 de la vidéo), Zemmour répondra comme toute personne normalement constituée que les enfants ne sont pas des veaux …

Bien que notre ami Domenach voudrait (si l’on suit sa logique) gaver nos enfants de granulés, je ne suis pas mécontent de cette aveu dont Pierre Bergé nous dira dans  une saillie en faveur des PMA et GPA:

« Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence? »  Ça vous choque ? C’est pourtant ce qu’a déclaré Pierre Bergé au « Figaro » ce dimanche 16 décembre, alors qu’il manifestait en faveur du mariage pour tous. (2)

La marchandisation est donc bien le point essentiel que défendent nos maîtres de l’évolution, d’égalité en tout genre (Gender) et  droit-de-l’hommiste dans l’âme…

Pour finir, sachez que le PACS tout comme le Mariage Homosexuel n’a rien d’anodin,  le but ici est bien un changement de société, non pas sur un temps présidentielle mais sur la réalisation à long terme, d’où la difficulté des « moi je » de percevoir quoi que ce soit dans notre société du « tout, tout de suite« . Il est donc important de se former afin d’acquérir les connaissances sur ces sujets et bien d’autres encore. Notre arme reste la pédagogie, qui jouera elle aussi à long terme.

Image de prévisualisation YouTube

(1) 1998 : quand Guigou disait non à l’adoption

(2)  PMA / Pour Pierre Bergé, payer un ouvrier ou une mère porteuse, c’est la même chose

Pensetouseul

 

Laisser un commentaire

中國 天津 Chine Tianjin, Pr... |
ninomouss |
Paparaziweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Accueil du site
| M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet