La nouvelle fuite détectée près du puits de BP

Les ingénieurs de BP ont détecté une fuite de pétrole souterraine aux abords du puits endommagé dans le golfe du Mexique qui pourrait être due au nouveau dôme de confinement mis en place la semaine dernière, ont fait savoir dimanche les autorités américaines. Cette annonce intervient alors que la compagnie britannique a déclaré souhaiter que le dispositif, qui a permis d’obturer le puits jeudi, puisse rester en service jusqu’à l’achèvement en août des puits secondaires, seuls à même d’enrayer définitivement la marée noire.

http://www.lepoint.fr/images/2010/07/19/130460-bpmaree-une-jpg_40964.jpg

Les tests poursuivis pendant 24 heures

Lundi, le gouvernement américain a autorisé BP à poursuivre les tests pendant 24 heures supplémentaires. « J’ai autorisé BP à poursuivre les tests de résistance pendant 24 heures de plus et réaffirmé notre position selon laquelle ces tests ne continueront qu’à la condition que BP respecte ses obligations de surveiller rigoureusement tout signe montrant que ces tests pourraient faire empirer la situation », a annoncé dans un communiqué l’ex-amiral des gardes-côtes Thad Allen, chargé des opérations de nettoyage.

Les tests effectués après la pose du nouveau dôme de confinement ont débuté jeudi. La mise en service du nouveau dôme a permis pour la première fois d’obturer le puits qui fuyait depuis l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, le 20 avril. L’accident a fait 11 morts. Selon le Wall Street Journal, les enquêteurs chargés de faire la lumière sur la catastrophe cherchent à comprendre pourquoi l’équipage de la plate-forme n’a pas réagi aux signes avant-coureurs de l’explosion. Ils auraient ainsi répertorié une vingtaine d’anomalies dans le comportement de l’équipage face à ces signes. L’enquête porte également sur les décisions du personnel de Transocean, la firme suisse propriétaire de la plate-forme, et sur ses désaccords avec BP, poursuit le quotidien sur son site Internet. « BP et d’autres enquêtent sur cet événement tragique et ces investigations n’ont pas encore permis de tirer des conclusions sur la ou les causes », indique, en outre, Daren Beaudo, porte-parole de la compagnie britannique, cité par le Wall Street Journal.

Laisser un commentaire

中國 天津 Chine Tianjin, Pr... |
ninomouss |
Paparaziweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Accueil du site
| M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet