Williamson condamné pour «incitation à la haine raciale»

http://www.lefigaro.fr/medias/2010/04/16/a4cee534-4989-11df-9ff5-04c1c8e1cc37.jpg

Le tribunal de Ratisbonne a jugé que l’évêque britannique devait s’acquitter d’une amende de 10.000 euros pour ses propos négationnistes tenus lors d’une interview à la télévision suédoise en janvier 2009.

Williamson condamné pour «incitation à la haine raciale» dans actu coeur-Il aurait pu éviter son procès et la mauvaise publicité. Mais Mgr Williamson a refusé de s’acquitter de l’amende de 12.000 euros proposée par le tribunal de Ratisbonne (Bavière) dans le cadre d’une procédure simplifiée, comme le permet la justice allemande. Depuis le début de l’audience la semaine dernière, l’Allemagne attend avec impatience le jugement, tombé vendredi après-midi : l’évêque britannique est condamné à 10.000 euros d’amende pour «incitation à la haine raciale». Un jugement prononcé en son absence, car sa fraternité lui avait interdit d’y assister.

Dans une interview réalisée à Ratisbonne et diffusée par la télévision suédoise SVT1 le 21 janvier 2009, l’évêque catholique Williamson, membre de l’organisation intégriste de la Fraternité Saint Pie X, avait notamment déclaré : «Je crois qu’il n’y a jamais eu de chambres à gaz (…) Je pense que 200.000 à 300.000 Juifs sont bien morts dans les camps de concentration nazis mais qu’aucun d’entre eux n’est mort en raison de gazage ». Si Williamson a justifié ses dires par le « rapport Fred Leuchter », du nom d’un illustre négationniste américain qui prétend expliquer scientifiquement que les chambres à gaz nazies n’auraient en fait jamais servi au gazage des Juifs, les propos négationnistes de l’évêque avaient immédiatement provoqué l’ire de l’Allemagne et du monde entier.

 

Une situation de réel malaise

Pour sa défense, Williamson arguait du fait que ses propos étaient destinés uniquement à la télévision suédoise. Bien conscient que le négationnisme est un crime en Allemagne, l’évêque mettait clairement en garde les journalistes dans son interview, d’ailleurs visionnée par le tribunal. «Attention, je vous en conjure, ce que je vous dis est contre la loi en Allemagne ! Si un Allemand était dans la pièce à côté, je pourrais aller en prison sans avoir le temps de quitter ce pays et j’espère qu’il n’est pas dans votre intention de m’y envoyer.»

A l’audience de vendredi, son avocat, Matthias Loβmann, a certes admis que les paroles de son client étaient «inadmissibles» mais que Mgr Williamson ne pouvait en aucun cas escompter que ses propos seraient repris sur Internet, donc visibles depuis l’Allemagne. Un argument pris en compte par la juge Karin Frahm, qui a baissé le montant de l’amende à 10.000 euros, contre 12.000 en première instance.

Mais si l’interview a fait grand bruit, c’est surtout en raison de sa simultanéité avec la levée de l’excommunication de Mgr Williamson et de trois autres évêques par le Vatican en janvier 2009. Benoît XVI avait alors exprimé sa «pleine et indiscutable solidarité» avec les Juifs et condamné la négation de la Shoah. Sans revenir sur la réintégration de Williamson dans le giron de l’Eglise, le pape lui avait pourtant sommé de « prendre sans équivoque et publiquement ses distances » avec ses déclarations sur l’holocauste avant son admission aux fonctions épiscopales.

L’intéressé a d’ores et déjà annoncé par la voix de son avocat qu’il fera probablement appel.

 

2 Réponses à “Williamson condamné pour «incitation à la haine raciale»”

  1. Le Goff dit :

    Cette scandaleuse comédie sioniste va durer combien de temps !?

  2. clown dit :

    Certains des commentaires publiés ici jouent avec les limtes du droit d’expression. Oui à une liberté de parole consciente de ce qu’elle exprime, non aux propos qui vont jeter l’opprobre sur le peuple de droite dans son ensemble. Si les musulmans se doivent de balayer leurs intégristes nous devons nous aussi mesurer les propos tenus. Où est le sens des valeurs et des responsabilités de la droite républicaine ? Nous savons ce que ces provocateurs recherchent et nous ne les approuvons pas. Qu’ils profitent du droit de parole que les modérateurs leur offrent (j’ai eu du mal à être publié d’ailleurs : le sujet est bien surveillé) car sur des sites d’extrême-droite les Républicains démocrates ne pourraient pas en faire autant.

Laisser un commentaire

中國 天津 Chine Tianjin, Pr... |
ninomouss |
Paparaziweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Accueil du site
| M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet