Scanner:les probables fuites de photos d’enfants déshabillés par l’engin.

La nouvelle vient de tomber comme un couperet, à quelques centimètres du zizi d’un innocent. Le Guardian nous apprenait hier qu’une association de protection de l’enfance s’oppose à la mise en circulation très prochaine des scanners corporels dans les aéroports britanniques sans une réglementation stricte. La raison : les probables fuites de photos d’enfants déshabillés par l’engin.

Ce qui est sûr, c’est qu’au-delà du renforcement sécuritaire que représente l’introduction dans les aéroports de ces machines à 80.000 euro pièce, c’est un évènement à part entière dans le monde de l’internet glauque. Décryptage.

http://uploads.bienbienbien.net/2010/01/bodyscan.jpg

« Stolen Airport Child Scan Pics » n’aura pas lieu
Les revendications de l’Action of Rights for Children ont déjà remporté une première victoire à Manchester, où le body scanner était en test depuis 12 mois : désormais, les mineurs sont exemptés du scan à zizis.
Ce pas en arrière est une forme d’aveu. Les photos de fouille, uniquement visionnées par un seul agent de sécurité sont censées être « effacées après lol ». On parle même de « zero storage capability » pour les machines. Mais si l’on estime assez réel le danger d’une fuite pour valider cette loi et protéger nos jeunes voyageurs, cela signifie, pour tous les autres voyeurs non-pédophiles du monde entier, une grosse arrivée de contenu +18 dans les prochains mois.

« Stolen Airport Celebs Scan Pics », bientôt chez vous
Les célébrités  ont de quoi s’inquiéter. Si les scanners corporels fonctionnent pour l’instant sur la base du volontariat, et ont peu de chances de voir défiler d’autres courbes que celles de Ricky Gervais, les choses pourront changer.

Et les Airport Celebs Scan Pics feront passer les photos démaquillées pour un tirage des studios Harcourt. Elles révèleront non seulement les parties génitales et nénés des starlettes, mais également la moindre prothèse mammaire passant à portée de scan. Naked Truth. On ne donne pas six mois de fonctionnement à ces engins avant qu’un tabloïd anglais nous révèle la blanchâtre squelleterie d’une Amy Winehouse, fake boobs included.

« Most Bizarre Airport Scan Pics », à donf.
Vous n’imaginez pas le nombre de personnes possédant trois tétons. Derrière l’apparat de nos sages vêtements se cache une bio diversité étonnante. Au sein même de BBB, vous n’avez pas idée du nombre de mâchoires en acier, nombrils dilatés, monotesticule et micropénis qui s’animent au quotidien. Et puisque ces bizarreries relèvent de notre vie privée et ne seront jamais révélées par pudeur, les scan pics s’en chargeront pour vous. Des galeries de freaks fantômatiques détailleront, à la manière d’un gigantesque herbier, les fantastiques capacités de déformation de notre corps humain.

Comment éviter cela ?
Le seul moyen d’échapper à ces fuites, est de travailler énormément en amont le choix de l’agent de sécurité devant qui défileront ces pics. Il devra avoir l’esprit innocent mais vigilant, scruter mais respecter, en bon père de famille. Il devra également détester Internet et tout ce qui l’entoure, pour éviter toutes tentations d’uploads accidentels un soir désoeuvré. Enfin, il devra être techniquement incapable de savoir comment enregistrer une photo et la mettre sur la clé USB.
Encore une fois, le monde va avoir besoin de Frédéric Lefebvre.

lien
 

Laisser un commentaire

中國 天津 Chine Tianjin, Pr... |
ninomouss |
Paparaziweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Accueil du site
| M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet