Onu: Ahmadinejad n’a pas franchi la ligne rouge de l’UE, selon la Suède

AFP) – Il y a 1 jour

http://1.bp.blogspot.com/_2QJSeWQoKyA/RzjU1S_tWrI/AAAAAAAAC1M/PRozYfDqGF4/s400/Venezuelan_President_Hugo_Chavez_greets__Iranian_President_Mahmoud_Ahmadinejad.jpg
STOCKHOLM — Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad n’a pas franchi la ligne rouge fixée préalablement par les délégations de l’Union européenne pour quitter la salle de l’Assemblée générale de l’ONU mercredi, a expliqué jeudi la présidence suédoise de l’UE.

Les délégations de l’UE s’étaient entendues pour quitter la réunion si le président iranien Mahmoud Ahmadinejad « niait l’Holocauste ou appelait à la destruction d’Israël », a indiqué une porte-parole du ministère suédois des Affaires étrangères.

La délégation suédoise ainsi que d’autres délégations européennes sont restées dans la salle, parce que « les critères fixés pour un départ de l’Union européenne de la réunion n’ont pas été remplis », a indiqué à l’AFP Cecilia Julin.

Interrogée sur ces critères, elle a expliqué qu’il s’agissait de « nier l’Holocauste et d’(appeler à) la destruction d’Israël. C’était l’accord entre les pays européens », a-t-elle dit.

La Norvège, non membre de l’UE, a elle aussi estimé jeudi que le président iranien n’avait pas franchi la « ligne rouge ».

« A l’instar de la présidence suédoise de l’Union européenne et d’un certain nombre d’autres pays européens, nous sommes restés dans la salle parce qu’aucune des lignes rouges tracées au préalable par l’UE n’a été franchie », a déclaré à l’AFP Bjoern Jansen, porte-parole du ministère norvégien des Affaires étrangères.

Une douzaine de délégations, dont la française et l’américaine, ont quitté mercredi soir à New York la salle de l’Assemblée générale de l’ONU afin de protester contre le discours du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, jugé « antisémite ».

Interrogée sur les différences de comportement entre pays européens dans la salle, la porte-parole suédoise a répondu que la présidence de l’UE « ne commente pas sur qui est resté et qui est parti. Je pense qu’il y avait d’autres raisons pour les autres pays qui ont décidé de partir », a-t-elle dit.

De sources diplomatiques à Stockholm, la position européenne sur le discours du président iranien a été établie lors de discussions à New York.

Lors de son allocution, le président iranien s’est livré à un long réquisitoire contre l’état actuel du monde, reprenant à mots voilés la rhétorique classique du complot juif.

« Il n’est plus acceptable qu’une petite minorité domine la politique, l’économie et la culture dans une large partie du monde grâce à ses réseaux sophistiqués, instaure une nouvelle forme d’esclavage et nuise à la réputation d’autres nations (…), afin d’atteindre ses objectifs racistes », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

中國 天津 Chine Tianjin, Pr... |
ninomouss |
Paparaziweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Accueil du site
| M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet