Fonctionnement des élections Européenne.

Scrutin des élections européennes

Les élections européennes se dérouleront le dimanche 7 juin 2009. En France, tous les partis politiques sont en train d’annoncer dans les médias les têtes de listes pour ces élections européennes. Mais combien de députés européens les Français vont-ils élire ? Quel est le mode du scrutin des élections européennes ?

Décryptage.


http://www.ville-viroflay.fr/Images/drapeau-europeen.jpg

732 députés européens dont 72 députés français

Le dimanche 7 juin 2009, les citoyens français sont appelés à voter pour désigner 72 députés européens sur les 732 que comptera le parlement européen situé à Strasbourg. Actuellement, le parlement compte 78 députés français. A l’issue des élections de juin 2009, il y aura donc moins de députés français au parlement européen en raison de l’élargissement de l’UE (nombre de députés proportionnel au nombre d’habitants de l’UE, qui est passé de 25 à 27 pays depuis juin 2004). Les députés sont élus pour cinq ans.


Un scrutin de listes qui se déroule dans 8 circonscriptions

En France, les élections européennes se déroulent au scrutin de liste à un tour. Le pays a été divisé en 8 grandes circonscriptions : Nord-Ouest, Est, Ouest, Ile de France, Massif central-Centre, Sud-Est, Sud-Ouest et Outre-mer. Dans chaque circonscription, les citoyens doivent voter pour une liste où figure généralement plus d’une vingtaine de noms appartenant à la même tendance politique. Selon l’ordre de la liste, le candidat devient député européen en fonction du résultat obtenu, proportionnellement au nombre de suffrages. Ainsi, si une liste obtient 10% des voix, cela signifie que 10% des candidats de la liste sont élus députés européens (soit 2 députés sur une liste de 20 noms). Les listes ayant recueilli moins de 5 % des suffrages exprimés n’obtiennent aucun siège de députés.

Fonctionnement des élections Européenne. moz-screenshot-3moz-screenshot-4http://www.chataigniers.fr/actuel/img/france_europeenne_libelles.gif


Comment sont élaborées les listes de candidats ?

Dans chacune des 8 circonscriptions, les principaux partis politiques présentent des listes de candidats. Le nombre de candidats par circonscription est égal au double du nombre de sièges à pourvoir dans la circonscription. La liste est composée alternativement d’un candidat de chaque sexe et comporte en moyenne 20 noms. Chaque circonscription n’a pas le même nombre de députés européens, la différence s’expliquant par la démographie. Par exemple, la circonscription de l’Ile de France élit plus de députés européens que la circonscription Massif-central-Centre.
Généralement, le premier de chaque liste, qu’on nomme “tête de liste”, est celui qui assure la part la plus importante de la campagne puisqu’il sera le premier élu si la liste obtient plus de 5% des voix.


Un mode de scrutin  pour une campagne électorale médiatique

Les élections européennes sont les élections où l’abstention est la plus forte. Outre le désintérêt souvent constaté pour l’Europe, cette désaffection des électeurs s’explique par un mode de scrutin inadapté à une campagne électorale médiatique. Le découpage en 8 circonscriptions est artificiel et temporaire. La région “Grand Est” ou “Grand Ouest” ne recouvre aucune circonscription existante en tant que telle, à la différence des régions, des départements ou des communes qui sont des collectivités locales connues des citoyens. La campagne électorale est donc à la fois décentralisée, les candidats étant différents d’une grande région à l’autre, ils mènent une campagne surtout locale ; et en même temps, les élections européennes donnent lieu à une campagne nationale : les grands leaders des partis politiques s’expriment dans les médias pour défendre leur camp.

Alors pour finir voter Dieudonné.

n1142060993_30199259_5749903
http://syndicatpouetpouet.files.wordpress.com/2009/02/lutter-ou-subir-2.jpg

pensetouseul

Laisser un commentaire

中國 天津 Chine Tianjin, Pr... |
ninomouss |
Paparaziweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Accueil du site
| M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet